Agent-te de propreté urbaine

Assainir les espaces publics

L'agent débarrasse les trottoirs et les espaces publics des ordures ménagères ou extraménagères (mobilier, électroménager, matelas…) et des déchets verts (coupes d'arbustes, tontes de pelouses…) déposés par les particuliers ou les professionnels. Son rôle permet d'éviter tout risque sanitaire lié à l'accumulation d'ordures à un même endroit. Avenues, impasses, places, jardins, bancs, réverbères, panneaux… tout est passé au crible.

Préserver l'environnement

À l'heure d'une meilleure gestion des déchets, l'agent participe au respect de l'environnement. Outre la conduite de camions-bennes ou le ramassage des poubelles, l'agent peut aussi travailler dans une déchetterie. Sur place, il participe au tri des ordures qui arrivent en camion-benne, ou bien il conseille et oriente les particuliers, venus eux-mêmes déposer leurs ordures, vers les bennes adéquates (papier, plastique, métal, verre, bois).

Rendre propres les villes

Entretenir et nettoyer les équipements urbains, tels les bancs publics, les trottoirs, les caniveaux, les murs graffités, les abribus, les poubelles fixes… relève de ses missions. À l'aide d'appareil à haute pression, d'aspirateur, de souffleur, il réalise le nettoyage des villes.

Compétences requises

Une bonne condition physique

Ce métier s'adresse à ceux qui aiment le mouvement et le travail en extérieur. Soumis aux intempéries, le plus souvent debout, l'agent doit aussi manipuler des charges. Il effectue des opérations techniques de nettoiement par balayage, lavage ou déneigement de surfaces. Si les tâches évoluent avec la technicité des engins de nettoyage, la manutention fait partie du métier et nécessite une bonne condition physique.

Être rapide et vigilant

Sacs, poubelles, bacs à roulettes… l'agent doit tout récupérer, et vite ! Il doit être agile et rapide pour limiter les risques sanitaires, et respecter les heures de passage chez les riverains pour éviter les perturbations dans le trafic routier. En cas de dysfonctionnement ou de danger, il applique des mesures de prévention et de sauvetage adaptées aux risques.

Penser à sa sauvegarde

Dans le cadre de sa profession, l'agent est exposé à des risques infectieux générés par les déchets. C'est pourquoi il est soumis à des visites médicales renforcées. De même, pour éviter les accidents avec les broyeurs automatiques et les coupures avec des matériaux coupants collectés, il doit veiller à respecter scrupuleusement les consignes de sécurité. Il est préférable d'être titulaire du certificat de sauveteur-secouriste du travail.

Imprimer

image

PRODIABIO

La plateforme technologique aide à l'innovation pour les ... Lire +
image

Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation

Enseignement agricole. Le saviez-vous ? Parmi les élèves... Lire +
image

Région Bretagne

Développer l'orientation et la formation pour l'emploi, les ... Lire +
image

IPF3A

Innovation, promotion, formation agricole et agroalimentaire Lire +
  • 1
  • 2

EPLEFPA Le Gros Chêne

rue de Bretagne - BP 181

56308 Pontivy cedex

02.97.25.93.10
02.97.25.63.34
eplefpa.pontivy@legroschene.fr
Lundi-Vendredi: 8h00-12h00/13h00-17H00

Plan EPLEFPA

Plan EPLEFPA

Cliquer pour agrandir