Continues diplomantes

BP Responsable d'Entreprise Agricole

INSTALLATION MARAICHAGE ÉLEVAGE GESTION TRANSFORMATION AGRICULTURE BIOLOGIQUE

BP REA

BREVET PROFESSIONNEL RESPONSABLE D'ENTREPRISE AGRICOLE

Ce diplôme de niveau 4, donne la capacité professionnelle qui permet l'installation aidée par l’État. Cette formation de 9 mois s’adresse aux futur·e·s éleveur·euse·s et maraîcher·ère·s et/ou salarié·e·s agricoles.

Formation pour adultes ayant un projet d'installation ou de salariat en agriculture.

Formation tout public : demandeur·euse d'emploi, salarié·e,...

Conditions d'admission :

• être âgé·e de plus de 18 ans
• Prérequis : maîtrise des savoirs de base
• Sans diplôme : pouvoir attester d'une année d'activité professionnelle à temps plein dans le domaine agricole
OU
Sans diplôme : pouvoir attester de 3 années à temps plein dans tout autre domaine.
OU
Avec un diplôme de niveau 3 minimum (ex CAP) : avoir travaillé pendant au moins un an (tous secteurs d'activité confondus)
• Compléter un dossier de candidature (disponible au centre de formation et sur notre site internet).
• Sélection : entretien de motivation et prérequis.

La formation dure 9 mois, de septembre à juin.

• 875 heures (25 semaines) en centre
• 350 heures (10 semaines) en entreprise

Modalités d'évaluation : mises en situation professionnelle suivies d'entretiens d'explicitation. 

Le BP REA est composé de 7 blocs dont les objectifs sont : 

• de savoir piloter et gérer une entreprise agricole
• de savoir conduire des ateliers de production en polyculture-élevage ou en mararaîchage biologique
• de savoir commercialiser les produits
• de réflechir à son projet professionnel

Notre objectif est d'accompagner les porteur·euse·s de projets agricoles dans leur réflexion et leurs démarches d'installation agricole.


Vous pouvez également :

• devenir salarié·e. : ouvrier·ère qualifié·e en élevage ou en maraîchage biologique ; conducteur·rice d'engins agricole.
• poursuivre votre démarche d'installation en intégrant le dispositif 3 P (Parcours Professionnel Personnalisé) ou intégrer une formation complémentaire (type Certificat de Spécialisation, ex : CS PTCPF, CS TER).

• La formation est financée par la Région Bretagne. Les coûts pédagogiques (entre 8 000,25 et 8356,25 € ) sont intégralement pris en charge dans le cadre de QUALIF Emploi pour les personnes en recherche d'emploi. De plus, en fonction de votre situation, la région Bretagne attribue une aide financière pour couvrir une partie des frais liés à la formation.

• La formation peut également faire l'objet d'autres dispositifs de financement. Le Centre de Formation vous accompagne pour une solution personnalisée.

• Interventions de professionnel·le·s
• Visites en milieu professionnel
• Études et travaux pratiques sur le terrain
• 10 semaines de stage en entreprise
• Accompagnement individuel
• Salle informatique à disposition
• Logements et repas possibles sur le campus
• Possibilité de bourses d'aides à la mobilité internationale


BP Responsable de Chantiers Forestiers

SYLVICULTURE SÉCURITÉ CHANTIERS FORESTIERS GESTION ABATTAGE TECHNIQUES DE GRIMPE

BP RCF

BREVET PROFESSIONNEL RESPONSABLE DE CHANTIERS FORESTIERS

Ce diplôme, de niveau 4, donne la capacité professionnelle.
Cette formation de 8 mois s'adresse aux futur.e.s chef.fe.s d'entreprise
et/ou salarié.e.s de travaux forestiers.

Formation pour adultes ayant un projet d'installation ou de salariat en travaux forestiers.

Formation tout public : demandeur.se d'emplois, salarié.e,...

Conditions d'admission :

  • être âgé.e de plus de 18 ans
  • Prérequis : maîtrise des savoirs de base
  • Sans diplôme : pouvoir attester d'une année d'activité professionnelle à temps plein dans les travaux forestiers

OU

Sans diplôme : pouvoir attester de 3 années à temps plein dans tout autre domaine.

OU

Avec un diplôme de niveau 3 minimum (ex CAP)

  • Compléter un dossier de candidature (disponible au centre de formation et sur notre site internet).
  • Sélection : entretien de motivation et prérequis.

La formation dure 8 mois, de septembre à juin.

  • 850 heures (24 semaines) en centre
  • 350 heures (10 semaines) en entreprise

Modalités d'évaluation : mises en situation professionnelle et entretiens d'explicitation.

Le BP RCF compte 12 unités capitalisables dont les objectifs sont :

  • d'acquérir les techniques de travaux forestiers et sylvicoles
  • d'optimiser l'organisation du travail dans le respect de la règlementation
  • d'acquérir les méthodes de gestion financières et commerciales
  • de connaître l'ecosystème forestier et les milieux associés

Notre objectif est d'accompagner les porteur.euse.s de projets forestiers dans leur réflexion et leurs démarches de création d'entreprise.

Vous pouvez également :
  • devenir salarié.e. : conducteur.rice de travaux ; technicien.ne forestier ; chef.fe d'équipe ; ouvrier.ère qualifié.e en sylviculture ; débardage ; bûcheron.ne.
  • poursuivre vos études dans le domaine (ex : BTS Gestion forestière) ou intégrer une formation complémentaire.

La formation est financée par la Région Bretagne. Les coûts pédagogiques (8 925 €) sont intégralement pris en charge dans le cadre de QUALIF Emploi pour les personnes en recherche d'emplois. De plus, en fonction de votre situation, la région Bretagne attribue une aide financière pour couvrir une partie des frais liés à la formation.
La formation peut également faire l'objet d'autres dispositifs de financement. Le Centre de Formation vous accompagne pour une solution personnalisée.

  • Groupe à effectif réduit
  • Interventions de professionnel.le.s
  • Visites en milieu professionnel
  • Études et travaux pratiques sur le terrain
  • Atelier de mécanique et matériel d'abattage
  • Salle informatique à disposition
  • Logements et repas possibles sur le campus
  • Possibilité de bourses d'aides à la mobilité internationale


BTSA Sciences et Technologie des Aliments

QUALITE SECURITE TECHNOLOGIE ORGANISATION PRODUCTION RECHERCHE

BTSA STA

SCIENCES ET
TECHNOLOGIES DES ALIMENTS

Avec cette formation, les techniciens supérieurs
vont être capables de maîtriser la qualité et
la sécurité alimentaires depuis la réception des
matières premières jusqu’à l’expédition du
produit conditionné
.

Vous pouvez vous lancer dans le BTSA STA si vous êtes issus de Terminales Générales et Technologiques, de préférence du secteur scientifique ou industriel. Il est aussi accessible aux titulaires de certains bacs professionnels…
Attention : cette formation nécessite de bonnes aptitudes pour la technologie, la biologie, la physique-chimie !

Vos deux années de BTSA STA comprendront 25 % du temps de formation dédié à l’enseignement général. Les 75 % restants sont matérialisés par l’enseignement professionnel (génie alimentaire et industriel, microbiologie, biochimie…) dont un tiers sous forme de travaux pratiques en hall technologique et laboratoire. S’y ajoutent deux Modules d’Initiative Locale : produits des terroirs du monde avec un voyage d’études et prise en compte de l’environnement dans les entreprises agro-alimentaires.

Avec votre BTSA STA, vous trouverez de nombreuses possibilités d’insertion au sein de ce qui est le premier secteur industriel français en termes d’emplois! Conducteur de ligne de production, responsable d’équipe, responsable d’atelier, technicien qualité, animateur logistique… les opportunités sont multiples. Vous pourrez aussi poursuivre vos études en licences professionnelles ou en écoles d’ingénieurs agroalimentaires par concours.

Le BTSA STA (Sciences et Technologies des Aliments) forme des techniciens supérieurs capables de travailler dans tous les domaines (transformation, exploitation, conditionnement) de l’industrie alimentaire humaine et animale.

• 6 laboratoires spécialisés
• Un hall technologique
• Une exploitation agricole
• Repas matin, midi et soir au tarif Resto U
• Logement dans l’établissement, en résidence universitaire ou en ville
• Hébergement pour les apprentis
• Navettes bus et cars régulières


CAP Propreté de l'Environnement Urbain, Collecte et Recyclage

PROPRETÉ URBAINE RECYCLAGE COLLECTE ENVIRONNEMENT RECONNAISSANCE MATIÈRES

Picto STAV

CAP PEUCR

PROPRETÉ DE L'ENVIRONNEMENT URBAIN, COLLECTE ET RECYCLAGE

Ce diplôme, de niveau 3, préparé en 9 mois, s'adresse aux futur·e·s opérateur·trice dans les domaines du recyclage, de la collecte et de la propreté urbaine.

Formation pour adultes ayant un projet de salariat en recyclage, collecte ou propreté urbaine.

Formation tout public : demandeur·euse d'emploi, salarié·e,...

Conditions d'admission :

• Etre âgé·e de plus de 18 ans
• Prérequis : maîtrise des savoirs de base
• Sans niveau, ni diplôme requisCompléter un dossier de candidature (disponible au centre de formation).
• Compléter un dossier de candidature (disponible au centre de formation).
• Sélection : entretien de motivation et prérequis

La formation dure 9 mois, de septembre à juin.

• 600 heures (17 semaines) en centre
• 588 heures (17 semaines) en entreprise

Modalités d'évaluation : contrôles en cours de formation (CCF)

Le CAP PEUCR compte 3 modules généraux et 3 modules techniques dont les objectifs sont d'acquérir les techniques :

• de nettoiement et de propreté
• de collecte
• de valorisation et traitement des déchets

Après le CAP PEUCR, vous pouvez :

• devenir salarié·e. d'une des entreprises de votre secteur : opérateur·rice de tri ; ripper·euse ; agent.e d'accueil en déchetterie ; etc.

• poursuivre vos études dans le domaine comme par exemple le Bac Pro GPPE (Gestion des Pollutions et Protection de l’Environnement).

• La formation est financée par la Région Bretagne. Les coûts pédagogiques (5 688 € ) sont intégralement pris en charge dans le cadre de QUALIF Emploi pour les personnes en recherche d'emploi. De plus, en fonction de votre situation, la région Bretagne attribue une aide financière pour couvrir une partie des frais liés à la formation.

• La formation peut également faire l'objet d'autres dispositifs de financement. Le Centre de Formation vous accompagne pour une solution personnalisée.

• Groupe à effectif réduit
• Personnalisation des parcours
• 17 semaines en entreprise
• Visites en milieu professionnel
• Salle informatique à disposition
• Logements et repas possibles sur le campus
• Possibilité de bourses d'aides à la mobilité internationale


CS ARBORISTE ELAGUEUR

ÉLAGAGE ARBORICULTURE TECHNIQUES DE GRIMPE SÉCURITÉ ABATTAGE

CS ARBORISTE ELAGUEUR

CERTIFICAT DE SPÉCIALISATION

Cette formation permet une maîtrise de différentes techniques permettant d'intervenir dans tous les arbres. Elle donne les connaissances pour apprécier l'état d'un patrimoine arboré et préconiser des interventions raisonnées.

La formation délivre un titre de niveau 4, homologué par le Ministère de l'Agriculture. La formation est organisée en Unités Capitalisables (UC) avec possibilité de les repasser pendant 5 ans en cas d'échec.

Public :

• être âgé.e de plus de 18 ans
• être titulaire d'un diplôme de niveau 3 ( Ex: CAP) en milieu paysager ou forestier et/ou d'une expérience professionnelle d'au moins un an à temps plein dans ce secteur OU posséder une expérience professionnel d'au moins 3 ans (tous secteurs d'activités).
• Sélection par des tests de grimpe et entretien de motivation

La formation s'articule en 3 blocs de compétences

• BC1 : Définir une stratégie d'intervention et connaissance de l'arbre
• BC2 : Mettre en oeuvre des techniques d'accès au poste de travail
• BC3 : Réaliser des interventions techniques sur les arbres

Alternance entre stages pratiques en entreprise (420 h) et formation en centre 560 h) d'octobre à avril

• SST
• GSA
• Habilitation nacelle 1B et 3B
• Habilitation éléctrique

Grimpeur.euse élagueur.euse, technicien.ne spécialisé.e dans la taille et les soins des arbres d'ornement, au sein d'entreprises spécialisées en élagage, mais également d'entreprises paysagères ou de collectivités locales.

• La formation est financée par la Région Bretagne.Les coûts pédagogiques sont intégralement pris en charge dans le cadre de Qualif Emploi pour les personnes en recherche d'emploi. De plus, en fonction de votre situation, la Région Bretagne attribue une aide financière pour couvrir une partie des frais liés à la formation.

• La formation peut également faire l'objet d'autres dispositifs de finacement. Le Centre de Formation vous accompagne pour une solution personnalisée.

• Groupes à effectifs réduits
• Interventions de professionnel·le·s
• Études concrètes sur le terrain
• Atelier de mécanique et matériel d'abattage
• Salle informatique à disposition
• Logements (chambres individuelles, cuisine commune) et repas dans l'établissement


CS Production, Transformation et Commercialisation de Produits Fermiers

PRODUITS FERMIERS ATELIER DE TRANSFORMATION GESTION CIRCUITS COURTS VENTE DIRECTE STRATÉGIE

CS PTCPF
en apprentissage

CERTIFICAT DE SPÉCIALISATION : PRODUCTION, TRANSFORMATION ET COMMERCIALISATION DE PRODUITS FERMIERS

Cette formation de 1 an en alternance s'adresse aux futur·e·s agriculteur·rice·s et/ou salarié·e·s agricole·s. Elle permet d'acquérir les connaissances et compétences nécessaires pour concevoir et faire fonctionner un atelier de transformation fermière et commercialiser des produits en circuits courts.

Cette formation aboutit à l'obtention d'un titre de niveau 4. Taux de réussite : 90% sur la promotion 2018-19.

Tout public ayant un projet d'installation, de développement ou de salariat en transformation fermière.

Conditions d'admission :

• Etre titulaire de préférence d'un BP REA, Bac Pro CGEA, BIDT OU autre diplôme de niveau bac OU expérience professionnelle sous conditions.
• Avoir un projet en lien avec la formation
• Compléter un dossier de candidature
• Sélection : entretien de motivation
• L'admission est définitive à la signature d'un contrat avec une entreprise :
En apprentissage (avoir entre 16 et 29 ans)
OU
En contrat de professionnalisation (à partir de 30 ans)

La formation dure 1 an (démarrage en janvier).

• 16 semaines (560 heures) en centre
• 36 semaines (1260 heures) en entreprise dont 5 semaines de congés payés.

Modalités d'évaluation : mises en situation professionnelle et entretiens d'évaluation.

Le CS PTCPF compte 4 blocs de compétence dont les objectifs sont :

• d'analyser la stratégie d'un atelier de transformation
• d'assurer la production avec un objectif de transformation
• d'assurer la transformation fermière dans le respect de la réglementation
• de communiquer sur des produits fermiers et de s'organiser pour les vendre dans différents circuits de commercialisation

Taux de satisfaction : à la question "si c'était à refaire", 100% du groupe en 2018-19 déclare être partant sans hésitation.

Notre objectif est d'accompagner les porteur·euse·s de projets agricoles dans leur réflexion et leurs démarches de création d'entreprise.

Vous pouvez également :

• devenir salarié·e. : technicien·ne ; ouvrier·ère qualifié·e en transformation et commercialisation.

Dès la sortie de formation, 66% de la promotion 2018-19 étaient déjà insérés professionnellement : en emploi dans le secteur, en parcours d'installation agricole ou en poursuite d'études (pour une personne).

Ce secteur professionnel est en développement.

Le coût pédagogique (7 178 €) est intégralement pris en charge par OCAPIAT)
La·le candidat·e signe un contrat avec une entreprise et devient dès lors salarié·e. Rémunération en pourcentage du SMIC selon l'âge et la convention collective de l'entreprise.

La formation peut également faire l'objet d'autres dispositifs de financement. Le Centre de Formation vous accompagne pour une solution personnalisée.

• Groupe à effectif réduit
• Visites en milieu professionnel
• 60% du temps en entreprise
• Un hall technologique et des laboratoires spécialisés
• Une exploitation agricole avec un magasin de vente directe "Les producteurs du Gros Chêne"
• Salle informatique à disposition
• Logements et repas possibles sur le campus


CS Tourisme Vert

ACCUEIL MÉTHODOLOGIE DE PROJETS TERRITOIRE GESTION ACCOMPAGNEMENT ANIMATION

CS TER

CERTIFICAT DE SPÉCIALISATION
TOURISME VERT

Ce titre, de niveau 4, dispense la capacité professionnelle à élaborer et à raisonner une activité de tourisme rural. Cette formation de 9 mois s'adresse aux futur·e·s chef·fe·s d'entreprise et/ou salarié·e·s d'une structure d'accueil touristique en milieu rural..

Formation pour adultes ayant un projet d'accueil (création, développement ou salariat), en hébergement (chambres d'hôte, gîte,...) et/ou en animation (ferme pédagogique, prestations,...).

Formation tout public : demandeur.se d'emplois, salarié.e,...

Conditions d'admission :
• de définir techniquement la forme d'accueil choisie et de la faire connaître
• Prérequis : maîtrise des savoirs de base
• Sans diplôme : pouvoir attester d'une année d'activité professionnelle à temps plein dans le tourisme
OU
Sans diplôme : pouvoir attester de 3 années à temps plein dans tout autre domaine
OU
Avec un diplôme de niveau 4 minimum (ex. BAC, BP REA, Bac pro)
• Compléter un dossier de candidature (disponible au centre de formation)
• Sélection : entretien de motivation et prérequis

La formation dure 9 mois, de fin janvier à mi-octobre.

• 610 heures (20 semaines) en centre
• 434 heures (13 semaines) en entreprise

Modalités d'évaluation : mises en situation professionnelle suivies d'entretiens d'explicitation.

Le CS TER compte 4 blocs de compétences :
• Communication (filière, commercialisation, territoire)
• Maîtriser les règles et spécificités des activités d'accueil
• Maîtriser des savoir-faire liés à l'accueil
• Maîtriser les règles de communication et de commercialisation

Notre objectif est d'accompagner les porteur.euse.s de projets touristiques en milieu rural, dans leur réflexion et leurs démarches de création d'entreprise.

Vous pouvez également :
• devenir salarié·e. : gérant·e ; chargé·e d'accueil, chargé·e d'animation, etc.
• poursuivre votre parcours dans le domaine en intégrant une formation complémentaire.

La formation est financée par la Région Bretagne et le Fonds social européen. Les coûts pédagogiques (5782,8 €) sont intégralement pris en charge dans le cadre de QUALIF Emploi pour les personnes en recherche d'emploi. De plus, en fonction de votre situation, la région Bretagne attribue une aide financière pour couvrir une partie des frais liés à la formation.

La formation peut également faire l'objet d'autres dispositifs de financement. Le Centre de Formation vous accompagne pour une solution personnalisée.

• Groupe à effectif réduit
• Interventions de professionnel.elle.s et visites de structures
• 13 semaines de stages en entreprises
• Accompagnement individuel : entretiens et semaines tutorées sur votre projet
• Salle informatique à disposition
• Logements et repas possibles sur le campus
• Possibilité de bourses d'aides à la mobilité internationale


Licence Pro Contrôle Qualité des Produits Alimentaires

QUALITÉ SÉCURITÉ TRACABILITÉ CONDITIONNEMENT PRODUCTION HYGIÈNE

>

LICENCE PROFESSIONNELLE CQPA

CONTRÔLE QUALITÉ DES PRODUITS ALIMENTAIRES EN CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

Les titulaires de cette formation, de niveau II,
sont des professionnels capables de maîtriser la qualité et
la sécurité alimentaires depuis la réception des
matières premières jusqu’à l’expédition du
produit conditionné
.

Formation ouverte aux titulaires d'un diplôme bac+2 (type DUT ou BTS).
La licence professionnelle CQPA compte 6 unités d'enseignement (évaluées en mode contrôle continu) dont les objectifs sont d'acquérir des connaissances et des méthodes permettant de:
• Mettre en œuvre les procédures et méthodes relatives à la qualité et à la traçabilité des produits alimentaires fabriqués dans son entreprise
• Veiller à l’exécution de ces procédures par l'ensemble de opérateurs et fournisseurs
• Participer aux analyses et encadrer les personnels du laboratoire de contrôle
• Analyser les informations fournies par les différents indicateurs qualité et apporter le cas échéant les mesures correctives nécessaires
• Assurer la veille réglementaire et favoriser l'amélioration du contrôle qualité

La formation en alternance sur 12 mois (période continue en entreprise de mi-juin à mi-septembre) :
• 450 heures de face à face pédagogique
• 150 heures de projet tuteuré au sein de l'entreprise
• 20 heures d'évaluation pré-formative
• 10 heures d'accompagnement
• 14 semaines en entreprise
La formation s'articule entre cours, travaux dirigés, travaux pratiques, visites d'entreprises, ateliers de simulation, projets tuteurés et stage.

Cette licence professionnelle donne accès à différents métiers :

• assistant ou responsable qualité en IAA
• cadre techniques en laboratoire d'analyses et/ou contrôles
• agent de maîtrise de production
• cadre technique en sécurité des emballage, etc.
Les principaux secteurs d'activités : industries de fabrication et de transformation des produits alimentaires ; restauration hors foyer ; laboratoires d'analyses et de contrôles qualité ; les sociétés de conseils ; la grande distribution.

Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail en alternance, en relation avec la qualification recherchée..

• 6 laboratoires spécialisés
• Un hall technologique agroalimentaire
• Visites d'entreprises
• interventions de professionnels
• Logements (chambres individuelles, cuisine commune) et repas possibles dans l'établissement.


TP CIMA Conducteur.trice d'Installations et de Machines Automatisées

QUALITE SECURITE TECHNOLOGIE ORGANISATION PRODUCTION RECHERCHE

TITRE PROFESSIONNEL CIMA

CONDUCTEUR.TRICE D'INSTALLATIONS ET DE MACHINES AUTOMATISÉES

Avec ce titre, de niveau 3 (anciennement V), les conducteur·trice·s d'installations et de machines vont être capables de conduire et d'assurer la bonne marche de leur outil de production.

Formation tout public : demandeur·euse d'emplois, salariée·e,...

• Être âgé.e de plus de 18 ans
• Prérequis : maîtrise des savoirs de base
• Sans niveau, ni diplôme requis
• Compléter un dossier de candidature (disponible au centre de formation)
• Sélection : entretien de motivation et prérequis

La formation dure 6 mois, de début décembre à mi-juin.

• 600 heures (17 semaines) en centre
• 315heures (9 semaines) en entreprise

Le contenu de la formation est axé avant tout sur le poste de travail.

Modalités d'évaluation : mises en pratique professionnelle suivies d'entretiens d'explicitation.Le titre professionnel CIMA compte 2 blocs de compétences :

• Préparer, lancer et arrêter une installation de production
• Conduire une installation de production

Avec votre titre professionnel, vous trouverez de nombreuses possibilités d'insertion en industrie agroalimentaire comme dans l'industrie en général en tant que conducteur de machines automatisées, conducteur·trice de ligne de fabrication, conducteur·trice de machines de transformation. Vous pouvez évoluer vers les métiers de : Technicien·ne de production, chef·fe d'équipe, agent de maîtrise ; évolution vers les fonctions maintenance ou méthodes.


• La·le conducteur·rice d'installations et de machines automatisées monte et règle les différents outillages en fonction de la production demandée.Elle·il travaille dans des entreprises de tailles diverses relevant de secteurs d'activités où la production est plutôt automatisée.

• La formation est financée par la Région Bretagne et le Fonds Social Européen. Les coûts pédagogiques (5 592 €) sont intégralement pris en charge dans le cadre de QUALIF Emploi pour les personnes en recherche d'emplois. De plus, en fonction de votre situation, la région Bretagne attribue une aide financière pour couvrir une partie des frais liés à la formation.

• La formation peut également faire l'objet d'autres dispositifs de financement. Le Centre de Formation vous accompagne pour une solution personnalisée.

• Groupe à effectif réduit
• 9 semaines de stage en entreprise
• Accompagnement individuel
• 6 laboratoires spécialisés
• Un hall technologique
• Salle informatique à disposition
• Logements (chambres individuelles, cuisine commune) et repas possible dans l’établissement
• Navettes régulières depuis le centre ville
• Possibilité de bourses d'aides à la mobilité internationale


TP Technicien.ne de Maintenance Industrielle

QUALITE SECURITE TECHNOLOGIE ORGANISATION PRODUCTION RECHERCHE

TITRE PROFESSIONNEL TMI

TECHNICIEN.NE DE MAINTENANCE INDUSTRIELLE

Dans tous les secteurs, le technicien.ne de Maintenance Industrielle assure des missions de maintenance préventive et curative sur tous types d'appareils de production, détecte les pannes et établit un diagnostic avant son intervention.

• Être âgé.e de plus de 18 ans
• Être demandeur.euse d'emploi ou être inscrit.e en agence d'intérim si cette dernière souhaite la formation
• Sortir de la formation initiale de plus d'un an
• Avoir une prescription de la mission locale si moins de 26 ans et une prescription pôle emploi si plus de 26 ans.

La formation a une durée adaptable selon les besoins de 450 heures à 850 heures.

Ouverture de la formation suivant le groupe constitué.

La formation est organisée en 15 modules principaux :

• Accompagnement individuel et comportement professionnel
• Culture technologique et analyse fonctionnelle
• Soudure
• Génie électrique et préparation aux habilitations électriques
• Maintenance
• Maintenance-préparation des interventions
• Maintenance curative
• Maintenance préventive
• Installation, modification, essais et mise en service
• Gestion de la maintenance
• Procédés d'élaboration et connaissances des produits
• Qualité, hygiène, environnement
• Animation d'équipe et formation des opérateurs
• Sécurité et Sauvetage et secourisme du travail
• Domaines généraux (français, mathématiques, outil informatique)

La.le technicien.ne de maintenance peut occuper différents postes à l'intérieur d'une entreprise : responsable sécurité, responsable clientèle, études-développement, spécialiste en maintenance assistée par ordinateur...

Certains secteurs (aéronautique, chaîne du froid) demandent des professionnels formés à des techniques spécifiques. Deux impératifs pour évoluer dans la maintenance : être polyvalent et avoir acquis de l'expérience.

Un.e technicien.ne confirmé.e peut devenir chef.fe d'équipe. Il peut aussi évoluer vers des postes de responsable en fabrication ou en qualité. Dans tous les cas, la formation continue est un atout de taille.

Indispensable dans tous les secteurs industriels (automobile, aéronautique, construction mécanique, transports, agroalimentaire, chimie, biomédical, nucléaire...), le domaine de la maintenance embauche. Les entreprises de production sont les principaux recruteurs, suivies des sociétés sous-traitantes.

• Groupe à effectif réduit (8 à 14 personnes)
• 6 laboratoires spécialisés
• Un hall technologique
• salle informatique à disposition
• Repas matin, midi et soir au tarif Resto U
• Hébergement possible sur place (chambre individuelle avec cuisine commune)
• Navettes bus et cars régulières


TP TPI Technicien.ne de Production Industrielle

QUALITE SECURITE TECHNOLOGIE ORGANISATION PRODUCTION RECHERCHE

TITRE PROFESSIONNEL TPI

TITRE PROFESSIONNEL TECHNICIEN·NE DE PRODUCTION INDUSTRIELLE

Avec ce titre, de niveau 4, la·le technicien·ne de production contribue à la transformation industrielle de produits manufacturés.

Formation pour adultes tout public :
demandeur.se d'emplois, salariée.e,...

Conditions d'admission :

• être âgé·e de plus de 18 ans
• Prérequis : maîtrise des savoirs de base
• Niveau requis :
Niveau 3 (CAP, BEP, titre pro) en mécanique générale, productique, structures métalliques, maintenance électrotechnique ou en électronique
OU
Niveau 1ère générale, technologique ou équivalent avec connaissance du milieu de la production industrielle.
• Expérience dans une entreprise industrielle
souhaitée (a minima stages de découverte) • Compléter un dossier de candidature (disponible au centre de formation)
• Sélection : entretien de motivation et prérequis

La formation dure 6 mois, de début décembre à mi-juin.

• 600 heures (17 semaines) en centre
• 315heures (9 semaines) en entreprise

Modalités d'évaluation : mises en pratique professionnelle suivies d'entretiens d'explicitation.

Le contenu de la formation est axé avant tout sur le poste de travail

.Le titre professionnel TPI compte 2 blocs de compétences :

• Piloter une ligne de production industrielle
• Contribuer à l'optimisation d'une ligne de production industrielle

Avec votre titre professionnel, vous trouverez des possibilités d'insertion en entreprise agroalimentaire comme dans l'industrie en général en tant que technicien·ne de production ; technicien·ne d'atelier ; technicien·ne d'îlot ; technicien·ne de ligne ; règleur·euse.


• La·le conducteur·rice d'installations et de machines automatisées monte et règle les différents outillages en fonction de la production demandée.Elle·il travaille dans des entreprises de tailles diverses relevant de secteurs d'activités où la production est plutôt automatisée.

• La formation est financée par la Région Bretagne et le Fonds Social Européen. Les coûts pédagogiques (5 592 €) sont intégralement pris en charge dans le cadre de QUALIF Emploi pour les personnes en recherche d'emplois. De plus, en fonction de votre situation, la région Bretagne attribue une aide financière pour couvrir une partie des frais liés à la formation.

• La formation peut également faire l'objet d'autres dispositifs de financement. Le Centre de Formation vous accompagne pour une solution personnalisée.

• Groupe à effectif réduit
• 9 semaines de stage en entreprise
• Accompagnement individuel
• 6 laboratoires spécialisés
• Un hall technologique
• Salle informatique à disposition
• Logements (chambres individuelles, cuisine commune) et repas possible dans l’établissement
• Navettes régulières depuis le centre ville
• Possibilité de bourses d'aides à la mobilité internationale


UA-74345972-1
UA-74345972-1